Compétition de cas

 

Durant dix ans, de 2005 à 2014, une compétition de cas s'est déroulée durant la semaine d’accueil des étudiants du programme de Master of Science in Management d’HEC Genève. La création de la nouvelle faculté, la GSEM, a interrompu l'aventure.

 

L’intérêt de la méthode des cas est de nous permettre de faire le lien entre le monde académique et le monde économique au travers de documents se prêtant à une approche interactive. Au travers de ces cas, les étudiants peuvent mieux comprendre ce qu'est la décision en entreprise, dans ce qu’elle a de rationnel et d’intuitif à la fois. 

 

L’Aéroport International de Genève ("Genève Aéroport"), partenaire de l’OVSM, a permis la réalisation de cette formule pédagogique originale. Il s’agissait d'illustrer la complexité d’une organisation conçue autour des multiples entreprises et acteurs d’un aéroport et de faire comprendre les différents métiers, analyser leurs leviers d’action et les replacer dans une vision pluridisciplinaire du changement. En 2006, cette expérience pilote fut saluée par la presse : Article du journal Le Temps

 

En octobre 2006, dès sa seconde année, ont participé à la compétition de cas : 65 étudiants, 32 femmes et 33 hommes. Ils ont pu profiter de cette extraordinaire chance d’aller à la rencontre des cultures des uns et des autres, de s’ouvrir à la différence afin de s’enrichir mutuellement. Ils étaient issus de 10 formations différentes (Biologie, Relations internationales,  Lettres, Psychologie, Pharmacie, Gestion, etc.). 25 nationalités étaient représentées : Allemagne, Argentine, Belgique, Bénin, Brésil, Bulgarie, Canada, Cameroun, Chine, Colombie, Espagne, France, Israël, Italie, Liban, Mexique, Moldavie, Portugal, Russie, Sénégal, Serbie, Slovaquie, Ukraine, Suisse et USA. La stratégie adoptée par la nouvelle faculté d'Economie et de Management étant de focaliser le Master dans le cadre d'un diplôme consécutif à son Bachelor, cette diversité culturelle n'était plus de mise.

 

Il était une fois...