Notre pédagogie

 

L’équipe de l’OVSM est fortement impliquée dans la formation première proposée à l’université de Genève.

 

Les méthodes pédagogiques mises en œuvre durant ces enseignements sont variées, car la spécificité thématique de chaque contenu appelle naturellement des méthodes spécifiques. Par exemple, on conçoit que la méthode privilégiée d'un enseignement de microéconomie soit le cours ex cathedra, celle d'un cours de stratégie soit la méthode des cas ou que la méthode d'un cours pratique soit la relation maïeutique personnalisée.

 

Néanmoins, dans le cadre de nos enseignements, les méthodes d'acquisition des connaissances par les étudiants se fondent sur les 4 étapes schématisées ici.

 

 

Etape 1 - Les outils de base
Chaque enseignant définit, à la fois le contenu des connaissances qui lui semblent indispensables d'acquérir dans le cadre de son cours et, d'autre part, les outils intellectuels propres à l'articulation cognitive de ces connaissances. Les enseignants sont tous des experts de leur domaine. Le risque n'est donc pas qu'ils manquent de compétences, mais qu'ils veuillent parfois trop en partager. L'enseignant sélectionne donc les connaissances qu'il transmettra aux étudiants de manière rigoureuse afin de laisser les étudiants à la fin du cours en état de curiosité éveillée plutôt que de saturation de connaissances.

 

Etape 2 - Les modèles conceptuels
L'enseignant doit ponctuer ses séances d'enseignement de modèles conceptuels. Grâce à eux, les enseignés auront, en fin de cours, une vue concrète de ce qu'ils auront acquis. Ces modèles sont évidemment des simplifications de la réalité de la matière dont le chef de module est l'expert. Mais il vaut mieux que les étudiants aient une vision simplifiée que complexe, donc embrouillée de la matière ; à condition bien sûr de ne pas confondre "simplification" avec "réduction" ou "vulgarisation".

 

Etape 3 - La mise en situation
Alors que les étudiants en formation initiale universitaire apprennent en vue de réussir leurs examens de fin de semestre, les étudiants en formation permanente veulent valider les acquis nouveaux. Cependant, dans les deux cas la présentation des modèles conceptuels devrait être suivie immédiatement d'exemples de mise en situation avant de passer aux points suivants du cours.

 

Etape 4 -  L'expérience réelle
L'ensemble des acquis doit pouvoir donner lieu à un transfert de ces compétences acquises à une situation nouvelle, afin de les enraciner durablement dans le champ de compétence des étudiants. Ce n'est donc plus durant le cours même que cet enracinement peut se faire, mais par le biais de travail de terrain réalisé en parallèle à l’enseignement formel.

 

Cette pédagogie s’applique dans les enseignements suivants :

 

• Les enseignements de Bachelor

• Les enseignements de Doctorat