Michelle Bergadaà

Michelle Bergadaà

 

Professeur Ordinaire 
Full Professor
Geneva School of Economics and Business (GSEM), University of Geneva

 

Email michelle.bergadaa@unige.ch

 

Pour visionner le CV complet, Veuillez cliquer ici.

   

 

Elle a obtenu un MBA, puis un Ph.D. à Montréal sur le thème « The Role of Time in the Action of the Consumer ». Son manuscrit a obtenu le 2e prix de « The A.M.A. North American Ph.D. Thesis Competition ». Un article en a été tiré et il a été publié en 1990 dans The Journal of Consumer Research, la meilleure revue académique de la discipline.

 

D’abord recrutée comme professeur par l'ESSEC (France), elle y a exercé durant douze années. Souhaitant accroître les relations entre le monde académique et le monde économique en impliquant conjointement chercheurs, étudiants et dirigeants d'entreprise, elle a créé, en 1987, la première Chaire de Vente et Stratégie Marketing de France dont elle a été titulaire jusqu'à son arrivée en Suisse. Elle a ensuite créé l'Observatoire de Vente et Stratégies du Marketing de Genève, dont les membres fondateurs sont les dirigeants de treize grandes entreprises de secteurs complémentaires. L’OVSM a fêté ses 15 ans d'existence en 2014.

 

Fortement impliquée dans la pédagogie, Michelle Bergadaà a enseigné pendant dix ans le Séminaire de Pédagogie dans les programmes de doctorat (Université d'Aix-Marseille/ESSEC) et elle collabore étroitement avec la Centrale des Cas et Medias Pédagogiques (France) et la Fédération Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises (FNEGE). Elle est l'auteure du livre "Gestion et Pédagogie" (McGraw Hill, 1990). Elle a créé et coordonné le Cycle de conférences interfacultaires de l'université de Genève sur le thème Carrière académique et projet de vie et dispense le séminaire doctoral Le chercheur et le plagiat : guidelines déontologiques et cadre d’éthique pour les cas de fraude à la Conférence Universitaire de Suisse Occidentale (CUSO).

 

Parallèlement, elle poursuit une carrière active de chercheur et a publié une centaine d'articles dans des revues scientifiques et des conférences internationales (Peer to Peer). Ses travaux fondamentaux portent depuis 30 ans sur l’organisation temporelle et depuis 8 ans sur le don et les pratiques caritatives. Ses travaux conceptuels traitent de l’éthique, de la proximité, de l’identité et de la e-communication. Elle est l'auteur de plusieurs livres dont Fonction Décideur (Les Éditions d'Organisation, 1997), Mutation de la société, Mutations des entreprises (Pearson International, 2009) et co-auteur de livres comme Don et pratiques caritatives (de Boeck, coll. Études et recherches, 2011), Les savoirs du Web  (de Boeck, coll. Le point sur, 2012) ou Les temporalités du Web (2014). 

 

Michelle Bergadaà est aujourd'hui Présidente de la Fondation pour une Éducation Responsable et Equitable (FERE). Considérant que notre avenir sociétal se construit aussi par le lien que nous savons tisser avec les jeunes qui ont besoin de se former dans les pays en voie de développement et pour répondre à la demande d'étudiants qui souhaitent s'implique dans une éducation durable et reaponsable, elle dirige à l'université de Genève l'Observatoire International du Don Caritatif (OIDC). Elle est également co-directrice du projet e-sens, membre du conseil scientifique d’Audencia School of Management (Nantes, France), du Social Sciences and Humanities Research Council of Canada. Elle est membre des comités éditoriaux de revues telles que Recherche et Applications en Marketing (RAM), Décision Marketing (DM) ou Journal of Business Research (JBR) et elle agit comme reviewer dans le cadre de nombreuses conférences internationales et journaux scientifiques. Elle évalue aussi des demandes de subsides déposées auprès du Fonds FCAR (Canada) et de la Haute École Spécialisée de Suisse Occidentale (Suisse). Elle intervient comme experte pour l'AERES (France) dans l'évaluation de la recherche d'établissements académiques.

 

Intriguée de constater que le Web révolutionnait le savoir et le caractère exponentiel du plagiat universitaire, elle a créé, en 2004, le site collaboratif «Responsable» lequel compte aujourd'hui plus de 22'000 abonnés de 117 établissements d'enseignement supérieur implantés dans 17 pays. Alliant ses compétences de pédagogue et de chercheur, elle a mis en oeuvre une recherche-action internationale consacrée au plagiat universitaire via Internet. Son travail fait l’objet de nombreux échos médiatiques en Suisse (TSR, RSR, journaux) et à l’international. Elle a publié, depuis 2010, plusieurs articles scientifiques sur ce thème. Elle diffuse depuis 2004 ses travaux de recherche via le Web pour faciliter leur accès aux multiples acteurs de la réflexion sur l’intégrité scientifique.

 

Très logiquement, elle a présidé la commission Éthique-plagiat à la demande du Recteur de l’université de Genève en 2007-2008, et elle préside, depuis 2011, la Commission Intégrité du FNR du Grand Duché du Luxembourg. Elle intervient comme conférencière invitée sur le thème de l’intégrité scientifique dans de nombreux pays. Enfin, elle intervient comme experte dans des commissions ad hoc, constituées à la demande de responsables d'établissements scientifiques suisses, français et italiens. Elle a été appelée à acter comme témoin à la requête de Procureurs cantonaux en Suisse et du Ministère Public (France). Elle a publié en 2015 le livre "Le plagiat académique. Comprendre pour agir", chez l'Harmatten. col, Questions contemporaines.

 

Mariée, trois enfants, Michelle Bergadaà pratique l’équitation et le ski de piste.