L'histoire de l'OVSM 

 

L'OVSM a été créé en 1999 à l'initiative de Michelle Bergadaà, Professeur ordinaire de l'Université de Genève. Auparavant, elle était titulaire de la chaire de Vente et Stratégie Marketing de l’ESSEC (France), chaire qu’elle avait créée en 1988.

 

A Genève, l’Observatoire accueille des acteurs de changement d'entreprises représentatives de leur secteur d’activité qui souhaitent s’impliquer dans son développement. 

 

Les membres fondateurs de l'OVSM sont, vingt ans après sa création, au nombre de douze : Credit Suisse, Caterpillar Sarl, Coty Professional Beauty, Genève Aéroport, Groupe Pharmacie Principale, Hermès Suisse SA, Nestlé Suisse SA, Payot SA, Piaget, Branch of Richemont International SA, SGS, Société Coopérative Migros Genève, Swissport.

 

  • 1999 : Création de l’OVSM, lors d’une première réunion du Comité de Pilotage qui se réunit depuis chaque année début octobre. Samad Laaroussi, doctorat et assistant de Michelle Bergadaà s'implique de concert pour faire vivre le projet.
  • 2000 : Mise au point du Cycle de Conférences annuel. D'octobre à juin, un cycle de quatorze conférences est articulé autour des thèmes et des concepts de base du marketing. Elles permettent également aux étudiants d'intégrer dans leur pratique les défis des mutations actuelles : Mondialisation, Europe et Nouvelles Technologies d'Information et de Communication (NTIC).
  • 2000 : Recrutement de la première volée d'étudiants sélectionnés sur dossier en fonction de leur motivation à participer activement aux activités de recherche-terrain de l’OVSM. Les étudiants sont recrutés au niveau baccalauréat universitaire, master et doctorat.
  • 2000 : Première journée de prospective annuelle à Genève qui, depuis, ponctue chaque année académique par la réunion des responsables en entreprise, des chercheurs et des étudiants. Au cours de cette journée prospective, les étudiants présentent les conclusions de leur travail. Les débats s'engagent ensuite afin d’aboutir à une conclusion consensuelle sur le thème traité.
  • 2001 : Lancement des activités de travail-terrain des étudiants du master. De mars à juillet, une quinzaine d'étudiants réalise (en binôme) des études-terrain au sein des entreprises de l'OVSM sur une thématique choisie en octobre. Une série d'ateliers permet aux étudiants de progresser à la fois sur le plan méthodologique et sur celui de la connaissance du contexte économique.
  • 2001 : Le digital s'invite dans l'univers managérial et social. Lancement du certificat de formation continue en « E-business & e-communication ». Il s’agit pour les participants : de comprendre les relations entre acteurs économiques, sociaux et commerciaux à une époque où les NTIC ont une influence grandissante sur la communication, sur la vente et sur les affaires en général, et ce, dans un contexte de mondialisation inéluctable, de maîtriser les outils spécifiques au e-business, puis les appliquer à des situations concrètes, grâce à des praticiens de haut niveau.
  • 2002 : Les entreprises qui souhaitent s'investir plus directement auprès des étudiants peuvent proposer une « recherche-action » qui permet à l'étudiant délégué par l'OVSM de réaliser une thèse de doctorat en relation directe avec la réalité de l'entreprise.
  • 2004 : Lancement du site « Responsable » sous forme d’une plate-forme collaborative à laquelle contribuent d'emblée plus de 100 professeurs chercheurs francophones de plus de 100 établissements différents. Tous sont concernés par la problématique du plagiat et de la fraude via Internet et impliqués dans les questions d’éthique et de responsabilité face à ces nouvelles technologies.
  • 2004 : Création du Concours MCEI-OVSM : Chaque année un prix de 2'500 CHF est remis à l’étudiant qui a réalisé le meilleur mémoire sur le thème de l’éthique et de la communication. Ce prix est décerné par le Marketing Communications Executives International, en collaboration avec l’OVSM. Il aura lieu jusqu'en 2010.
  • 2005 : Première compétition de cas se déroulant sur 4 jours d'accueil des étudiants du programme de Master en management. Une série de 8 cas sont écrits : "Genève Aéroport", "easyJet", "Swiss", FlyBaboo", "Swissport/Jet Aviation", "RUAG Aerospace", "Nuance group" et "Skytours/Lets travel". Des équipes d'étudiants s'affrontent pour proposer à un jury de dirigeants de ces organismes des stratégies de développement. Cette compétion durera 10 ans.
  • 2005 : Lancement du diplôme de formation continue en « Stratégie Marketing, Communication & e-business ». Il s'agit pour les participants d’approfondir et valider leurs connaissances et leurs compétences en matière de stratégie marketing et de communication, de maîtriser les outils spécifiques à l’audit marketing, puis les appliquer à des situations concrètes, grâce à des praticiens de haut niveau. Ils apprennent à développer, à organiser, à mettre en œuvre, et à contrôler des stratégies concurrentielles, solides et adaptées à la culture spécifique de leur entreprise. 
  • 2005 : Mise en œuvre du Séminaire Dirigeants : Chaque année un séminaire d’une journée et demie est organisé à Lenk pour les dirigeants des entreprises fondatrices. Un expert international d’un thème choisi par les fondateurs vient animer ce séminaire résidentiel.
  • 2006 : L'animation du site Internet de l’OVSM. Le site Internet (http://www.ovsm.unige.ch/) permet à tous, responsables en entreprise, étudiants et professeurs de s'exprimer, de mettre en ligne les travaux jugés les plus significatifs, etc. 
  • 2009 : Le jeudi 26 novembre 2009, grande fête des 10 ans de l'OVSM. 
  • 2011 : Aide au lancement de l'Observatoire International du Don Caritatif (OIDC). L’objectif du projet est alors formulé de la manière suivante : Comprendre les comportements de don d’argent, de temps et d’objets (au cours de la vie et à la mort) pour faire des préconisations aux associations en termes de management et d’actions marketing visant les donateurs. L'OIDC devient un espace de rencontre entre les étudiants et le monde de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et du caritatif. 
  • 2012 : Face à la nécessité d'inscrire les actions des décideurs dans la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) nous développons le concept "Par ton regard j'existe". Il consiste à permettre à des groupes d'étudiants de l'université de Genève de mettre en oeuvre les concepts et outils de la communication appris en cours, à la création d'une stratégie intégrée pour la promotion d'un projet éducatif dans un pays en développement.  Le concept donnera naissance aux enseignements interfacultaires "Projets responsables" en 2018.
  • 2014 : La nouvelle faculté d'Économie et management, la GSEM, est créée, et HEC disparait. La faculté des sciences de la société accueille désormais notamment la sociologie, la communication l'histoire et l'économie politique. A la GSEM, les mesures de recentrage des activités impactent directement les activités de l'OVSM.
  • 2014 : Le nouveau décanat de la GSEM décide unilatéralement la fermeture de la compétition de cas annuelle, créée en 2005.
  • 2015 : Le nouveau décanat de la GSEM décide unilatéralement la fermeture des formations continues de niveau Excecutive MBA « Stratégie Marketing, Communication & e-business»  après 15 années de parfait fonctionnement.
  • 2015 : A l'unanimité des membres fondateurs, l'OVSM devient l'Observatoire des Valeurs de la Stratégie et du Management et se donne une mission renforcée de promotion de l'éthique et de la responsabilité. Le cours "Fondement du marketing et de la dirigeance d'entreprise" réunit à présent toutes les entreprises fondatrices au semestre d'automne.
  • 2016 : L'association OVSM voit le jour pour accueillir des responsables en entreprise des secteurs privés et publics qui souhaitent contribuer aux recherches-interactions et aux formations proposées par l'OVSM. L’association est un espace de rencontre entre les trois mondes économique, académique et étudiant.
  • 2016 : Le décanat de la GSEM démissionne en bloc.
  • 2017 : Le nouveau décanat, dès son élection, candidate pour des accréditations internationales. Pour cela, il devient crucial de démontrer les liens de la faculté avec le tissu économique. L'OVSM devient alors un Centre de compétence de la GSEM.
  • 2017 : Les recherches-interactions de l'OVSM deviennent un incontournable de la scène économique de Genève. 250 étudiants interviewent 250 dirigeants d'entreprises, sur le thème annuel.
  • 2019 : Le professeur Pierre-Jean Benghozi qui a rejoint la GSEM en 2018, succède à la direction de l'OVSM à Michelle Bergadaà à son départ à la retraite. Spécialiste du numérique, il développe cette dimension dans tous les enseignements de l'OVSM.
  • 2019 : Le cours interfacultaire "Management de l’innovation à l’âge du numérique" est créé.
  • 2019 : Le cours "Projets Responsables I et II" devient un cours interfacultaire.