Recherche-Interaction

 

L'orginalité de l'OVSM est la mise en oeuvre permanente d'un dispositif de "recherche-interaction".

 

L’OVSM est un espace de rencontre entre les trois mondes économique, académique et étudiant. La synergie entre des acteurs de ces trois sphères pleinement impliqués a permis de développer notre concept original. Ensemble, ils observent les mutations économiques et sociales, et ils définissent les actions commerciales et stratégiques à conduire pour rester proactif dans un environnement évolutif.

 

Tout au long d’une année universitaire, professionnels et chercheurs de l’OVSM ont de multiples occasions de se rencontrer et d’échanger leurs points de vue. Dès qu’un thème paraît intrigant aux uns comme aux autres une étude spécifique est conduite. L’émergence des connaissances produites est synthétisée dans le schéma ci-dessous.

Les fréquentes rencontres entre les professionnels et les chercheurs permettent une confrontation des points de vue qui débouchent sur l’élaboration d’un nouveau cadre de référence. Celui-ci, formalisé dans un document comme celui-ci est approprié par les dirigeants d’entreprises membres de l’OVSM qui en articulent les registres de l’action et par les chercheurs qui valident les concepts induits de ces travaux par l’approfondissement de leurs racines théoriques.

 

Les étudiants de l’université de Genève participent directement à ce travail en réalisant des interviews, des observations de terrain ou des recherches documentaires. Le présent document illustre la manière dont nous conduisons nos recherches successives, chacune se concluant par les prémisses de celle qui suit.

 

Ainsi se déroule une année universitaire normale à l’OVSM dont l’ensemble des actions construit un tout cohérent :

- Élaboration collective (académiques et entreprises) d’une thématique annuelle répondant à des enjeux de praticien comme à des enjeux théoriques d’analyse,

- Articulation avec l’enseignement grâce au travail sur le terrain des étudiants en premier semestre de Bachelor,

- Articulation avec la communauté locale grâce aux nombreux entretiens d’étudiants et aux retours de résultats,

- Analyse et synthèse de l’ensemble de ces données de terrain,

- Validation par une présentation publique aux dirigeants rencontrés au semestre 1,

- Réflexion collective et interactive des dirigeants grâce à un travail approfondi durant un séminaire résidentiel de 3 jours,

- Inputs des chercheurs en conférences introductives, cadrage de la thématique, extraction des éléments d’analyse et de synthèse, organisation de manière régulière de l’interaction entre les différents niveaux de réflexion.

 

Cette logique de création commune de savoir est assurée dans la continuité par les travaux qui éclairent année après année des thématiques complémentaires : temporalité – responsabilité sociale – transmission – décisions absurdes…